READING

Zoom sur Le Colibri Solidaire – La Mode au S...

Zoom sur Le Colibri Solidaire – La Mode au Service du Social

La mode peut-elle servir de levier à l’action sociale ? A Dakar, une association s’est donnée pour objectif de vider les dressings pour soutenir le développement social en réunissant les amoureux du tissu et de la découpe autour d’une plateforme de commerce et de troc. Les bénéfices des ventes étant reversés à des associations caritatives et culturelles. Allons à la rencontre de Pauline et de Valentina, promotrices de ce concept afin d’en savoir plus !

Bonjour Pauline et Valentina, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Toutes les deux, nous sommes arrivées à Dakar plus au moins au même moment, il y a environ 3 ans, nous travaillons ici et ne sommes pas prêtes de nous en aller ! Valentina est Italienne et a grandi entre l’Europe et l’Afrique, et Pauline, Française, a grandi en France mais a connu le Sénégal quand elle était encore dans le ventre de sa mère !

Pourquoi avez-vous décidé de lancer cette initiative ? Quelle en a été la motivation ?

Colibrì est tout d’abord l’histoire d’une amitié et d’un engagement. Mais c’est un simple déménagement qui a été l’élément déclencheur de cette initiative. En effet, nous sommes parties d’un constat : nous avons tous des armoires pleines à craquer dont une grosse partie en sort rarement. Pourquoi ne pas recycler ces vêtements, chaussures, accessoires, mettre en lumière les perles de nos placards et surtout contribuer au financement d’initiatives culturelles, artistiques ou solidaires. C’est donc une passion pour la mode, un sentiment de pouvoir contribuer, une sensibilité à l’environnement, un attachement à la solidarité… et hop, Colibrì est né !

Quel a été l’engouement autour de vous à ce jour ? Avez-vous un retour favorable ?

Pour le moment c’est difficile de le savoir car nous n’avons pas encore effectué le premier vide-dressing. Néanmoins, nous sommes heureuses de voir que les personnes sont réceptives à l’initiative : nous avons d’ores et déjà collecté des vêtements et accessoires de nombreuses personnes et d’horizons divers.

Comment se passe le processus de collecte et de vente ? 

L’idée de la collecte est simple : nous récupérons les vêtements quotidiennement en étant disponibles par téléphone, mail ou sur notre page Facebook. La personne intéressée nous contacte et on fixe ensemble un point de rendez-vous. Il nous paraît important d’insister sur la qualité des articles collectés, qui doivent être en bon état pour être vendus. Nous acceptons les pièces pour hommes, femmes et enfants, de toutes les tailles et tous les styles, car nous défendons l’idée que chaque personne a son propre style vestimentaire, et que ce n’est pas une pièce à elle seule qui est à la mode ou non, mais la combinaison de plusieurs pièces ensemble.

Quelle est la date prévue pour le premier vide-dressing ?

Le premier vide-dressing de Colibrì aura lieu le samedi 25 novembre 2017, au Soleil Café, aux Almadies, à partir de midi ! Venez nombreux pour découvrir Colibrì, les articles de la vente ainsi que la première association bénéficiaire. Un espace de collecte, “Le nid du Colibrì” sera également à disposition si vous souhaitez profiter du vide-dressing pour venir déposer des vêtements, chaussures ou accessoires, qui seront par la suite triés par nos soins et vendus lors du vide-dressing suivant. En fin de journée, vous pourrez assister à la présentation de l’association Hahatay son risas de Gandiol, première bénéficiaire de Colibrì ainsi qu’à la remise du don. Vous pourrez aussi profiter d’une vue sur la mer.

Avez-vous pensé à impliquer des créateurs ou des couturiers locaux dans cette initiative ?

Notre idée est d’impliquer le maximum d’acteurs autour de ce projet, afin de mettre en valeur une mode solidaire, unique et originale et contribuant à un certain développement culturel. Par exemple, grâce à l’aide du Rotary Club, nous avons pu avoir des contacts de créateurs qui ont défilé à la Dakar Fashion Week, et nous allons voir avec eux s’ils sont intéressés pour prendre part à Colibrì. Aussi, grâce à un contact chez Dakar Lives, nous espérons pouvoir discuter avec certains créateurs et artistes sénégalais pour envisager des pistes de collaboration.

Quelle suite souhaitez-vous donner à ce projet pour le futur ? Un défilé « solidaire » est-il en vue ?

A la suite du premier vide-dressing solidaire du 25 novembre, nous allons poursuivre la collecte et organiser un deuxième vide-dressing solidaire en début d’année 2018. Une autre association ou initiative œuvrant dans le milieu de la mode ou de l’art en général, sera alors sélectionnée en tant que bénéficiaire des fonds récoltés. Lors des prochains vide-dressings, nous avons déjà prévu plein de surprises, dont effectivement un défilé avec des pièces uniques qui seront vendues aux enchères, portées par des mannequins bénévoles. Suivez notre actualité sur Facebook et sur www.colibrisolidaire.com .

 


COMMENTS ARE OFF THIS POST

INSTAGRAM
KNOW US BETTER
Please Add Widget from here