READING

La différence entre une bonne photo et un visuel p...

La différence entre une bonne photo et un visuel publicitaire.

Depuis quelques années, les agences de publicité du Sénégal ont la possibilité de travailler en étroite collaboration avec des photographes de qualité pour la réalisation de leurs campagnes publicitaires.

Les agences les choisissent en fonction de leurs qualités techniques et de leur savoir faire spécifique : certains sont spécialisés dans les shoot beauté, d’autres sont plus à l’aise pour photographier des véhicules ou  d’autres encore sont choisis pour leur sensibilité artistique. Dans tous les cas, chacun livre à l’agence une ou plusieurs photos, après avoir effectué ses retouches préliminaires. Mais est-ce pour autant suffisant pour que la photo choisie puisse porter une campagne de communication à elle seule ?

Ne ménageons pas le suspens plus longtemps (s’il y en a vraiment) : la réponse est non. Aussi bon que le photographe que vous ayez choisi soit, aussi parfait que le lieu dans lequel vous ayez shooté soit et aussi beau que votre mannequin soit, un travail de retouche sera nécessaire. Une lumière un peu trop dure, une architecture un peu dégradée, un pli mal ajusté,… beaucoup de petits éléments viennent nuire à la perfection de votre visuel : aucune imperfection ne doit venir nuire à l’impact d’un visuel publicitaire.Ce sont tous ces petit détails que le graphiste doit savoir repérer et retoucher pour sublimer la réalité et rendre le visuel aspirationnel.

Prenons un exemple. Il y a quelques temps nous avons eu à faire une campagne pour Orange mettant en scène 3 personnages. La prise de vue a été organisée dans l’ancienne gare de Dakar : nous voulions un lieu aéré, avec une belle architecture et ayant du cachet. Voici la photo retenue par le photographe et l’agence. Elle est déjà très belle et répond parfaitement aux intentions que nous nous étions fixées. Et pourtant, le travail est loin d’être terminé pour aboutir à un visuel publicitaire efficace.

 

 

La gare datant de 1914 et étant laissée quasiment à l’abandon depuis de nombreuses années, beaucoup de briques et de faïences manquaient à l’appel. Ajouté à ça l’usure du temps sur les matériaux, notre visuel était encore loin de nous satisfaire. De plus pour des raisons esthétiques et de mises en page , nous voulions récupérer les arches présentes au second étage, arches qui ne pouvaient pas apparaître dans le cadrage. Une fois tous ses problèmes identifiés et après plus d’une journée de travail, voici le résultat auquel nous sommes arrivés.

Comme vous pouvez le constater, l’endroit est tout de suite plus présentable. Et l’espace au dessus des personnages permet maintenant d’ajouter de façon lisible notre slogan, nos logos etc…

Il ne reste plus qu’à se concentrer sur les personnages afin d’effectuer les retouches habituelles : correction des défauts de la peau, re-travail des ombres et de la lumière, atténuation des plis, ajustage de la colorimétrie.

détail du visuel brut

détail du visuel après retouche

Une fois le résultat voulu atteint, les éléments graphiques ont été rajoutés selon la maquette validée et le fichier est parti en validation chez notre client. La différence entre un visuel publicitaire et une très belle photo tient dans l’ensemble de ce travail tout en gestion des détails, en recherche d’impact et en intégration des contraintes (lisibilité des accroches, conformité avec la charte des marques…) :  la touch de la retouche !


  1. maestro

    1 juin

    euw! vous avez une bonne analyse de l’image , je dévore votre blog une semaine ne passe sans que je ne passe dans votre blog pour jeter un coup d’œil et vous lire . je suis étudiant en Master 1 Design graphique à l’université de rennes et j’apprend beaucoup dans votre blog. Merci pour les leçons , j’espère m’en servir dans le monde de la pub une fois au Sénégal et vous concurrencez là bas …jajeuf

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
KNOW US BETTER
Please Add Widget from here